Peignage



Notion 24
Terme Peignage
Domaine Traitement du chanvre
Prononciation peɳa:ʒ
Etymologie Dérivé de peigner*; suffixe -age*.
Définition Le peignage est le procédé qui consiste à faire passer les fibres de chanvre dans un peigne à chanvre, appelé plus communément peigne à carder. C'est un outil qui va servir à travailler les fibres textiles afin de les démêler avant de les mettre en quenouille. Il est formé de planchettes de bois sur lesquelles sont plantés des clous, en nombre plus ou moins grand, et plus ou moins serrés. Il est fixé solidement sur une assise de bois, et le peigneur, tenant à pleines poignées le chanvre, frappe les fibres sur le peigne.
Contextes
  • Le traitement de la laine et de la soie, dans les opérations du battage, cardage et peignage, est beaucoup moins dangereux que celui du coton.
  • En coton, le peignage n'est pratiqué que pour la réalisation de fils fins ou spéciaux, dans lesquels on recherche une qualité supérieure.
  • Au cours du second peignage, les dents les plus serrées retiennent la filasse la plus grossière qui pourra cependant être filée : c'est l'estoupe.
  • Cette méthode permet un peignage longues fibres et un filage au mouillé dans des filatures de lin au mouillé.
  • Les étoupes de peignage de chanvre, quant à elles, suivent une voie plus classique : peignage sur peigneuse type laine et filature au sec type linière.
Phraséologie Ce terme peut être suivi d'une forme verbale (« pratiquer» ) ou d'un groupe prépositionnel (« sur peigneuse» ) qui vont qualifier l'activité du peignage, ou donner plus d'informations sur elle.
Equivalents
en Anglais
et Espagnol
Combing
Rastrillado

< Teillage         Retour à la page d'accueil        Filage >