Chènevière / Canebière



Notion 16
Terme Chènevière / Canebière
Domaine Culture
Prononciation ʃenvje:R
Etymologie Du latin *canaparia, dérivé de canapus (chanvre*).
Particularités orthographiques Cannebière ou canebière
Définition La chènevière est un terrain semé de chènevis, un champ où l'on cultive le chanvre.En Provence et dans le reste du Sud-Est de la France, est utilisé le terme "cannebière" ou "canebière" pour désigner une plantation de chanvre. Le chanvre est généralement semé fin mars, début avril. Il nécessite des apports importants d'azote et de calcium. Il couvre très rapidement le sol et étouffe les adventices. On distingue deux périodes principales pour les besoins en eau du chanvre : le mois de juin pour la croissance de la tige et le mois d'août pour la récolte des fruits. La récolte du chanvre a lieu en septembre.
Contextes
  • La rubrique cultures industrielles n'est pas absolument exacte pour 1789 : elle comprend surtout les chènevières et autres terrains cultivés à la main, suivant les expressions de Marquis.
  • De nombreux synonymes régionaux ou locaux existent pour désigner une chènevière. En Provence, par exemple, elle est appelée canebière.
  • N'est-ce pas vous, dites-moi, qui avez jeté au vent, dans cette chènevière de fleurs et de menthe tant de froment doré, tant de poussières de ruines, tant de festins de rois, et si bien secoué votre van, que le blé s'en est allé avec l'ivraie, pour mieux nourrir nos couvées autour de vous ?
  • Cette terre est trop sèche pour y faire une chènevière.
Phraséologie Ce terme est parfois suivi d'un groupe prépositionnel qui va le qualifier, préciser de quoi la chènevière est composée (« de fleurs et de menthe» ).
Equivalents
en Anglais
et Espagnol
Hemp field
Cañamar

< Filasse         Retour à la page d'accueil        Chanvrier >