Drapeau Français - Version françse du site   Drapeau Anglais - Version anglaise du site

Sub Menu contents


Le Coton Biologique



Le coton est une fibre naturelle et plus particulièrement végétale, au même titre que le lin, le jute ou le chanvre.

Il semblerait que le coton soit présent à la surface de la terre depuis la création du monde végétal. Par contre, l'origine de l'exploitation des ressources cotonnières, dans le but notamment de fabriquer des textiles, est plus floue. Le premier tissu en coton produit dans le monde daterait d'environ 3200 avant J-C et a été découvert sur les rives de l'Indus. Le coton commença à être commercialisé vers Rome au IVème siècle avant J-C à l'époque d'Alexandre le Grand. Le commerce du coton prit son essor avec la découverte de la voie maritime passant par le Cap de Bonne Espérance et la mise en place de comptoirs commerciaux en Inde. Depuis et jusqu'à aujourd'hui, le coton continue à être utilisé, il fournit environ 50 % des besoins totaux en fibres.

Cependant, les ravageurs du cotonnier sont nombreux (mouches, pucerons, vers, chenilles...) et l'utilisation d'insecticides et de pesticides permet aux agriculteurs de protéger leur production. Les cultures du coton conventionnelles utilisent à elles seules 24 % des pesticides vendus dans le monde, alors qu'elles ne représentent que 2,4 % de la surface agricole mondiale. C'est la culture la plus polluante de la planète, on estime qu'elle contamine 25 millions de personnes chaque année et qu'elle pollue les sols, l'air, les eaux, provoquant une destruction de l'équilibre naturel pour une dizaine d'années.

La culture biologique du coton permet de pallier ces problèmes et apporte même des bénéfices pour l'homme et l'environnement.

Les bénéfices pour l'homme sont les suivants :

Les bénéfices pour l'environnement sont les suivants :

Haut de Page